Synthèse personnelle Lucile SCHANING

Nom : SCHANING

Prénom : Lucile

Lycée : Notre-Dame

Année : 2012-2013

Académie : STRASBOURG

Groupe : Pauline NUSS – Lucile SCHANING

Thème : Santé et bien être

Sujet : Le Tatouage

Matières étudiées : Histoire/S.V.T

 

 

SYNTHESE PERSONNELLE

 

Etant en classe de première scientifique, au lycée Notre-Dame situé à Strasbourg, cette année, nous avons dû effectuer un TPE. Nous avons, pour cela, formé un groupe composé de 3 élèves : Pauline NUSS, Robin SIPION, et moi-même. Au cours de l’année, le changement de filière de Robin, et donc son changement d’établissement, nous obligea à continuer, et finir, le TPE à deux. Connaissant la motivation de ces deux élèves face au TPE, le choix du groupe fut instinctif, de part le fait que j’avais déjà travaillé avec eux. Les affinités entre nous aidant au choix du groupe bien sûr. Le choix du thème fut rapide, car nous voulions tous trois travailler sur la santé. Nous avons ensuite réfléchi sur un sujet, qui nous est venu au bout de quelques minutes : Le Tatouage. En effet, motivés par ce sujet, car il nous inspirait, nous voulions en savoir plus. Nous sommes donc parti sur cette thématique.

 

  •  Le choix de la problématique, du plan, et des matières étudiées :

Nous avons tout d’abord réfléchi aux matières que nous allions abordées dans notre TPE. La première nous sauta aux yeux, ce fut l’Histoire, puisque l’histoire du tatouage est aussi variée, qu’intéressante. Nous voulions ensuite parler de la matière arts-plastiques, puisque le tatouage est un art. Mais, désirant intégrer une de nos matières principales dans le TPE, nous avons opté pour les Sciences de la Vie et de la Terre afin d’aborder pleinement la santé en ce qui concerne le tatouage. Nous avons pensé à étudier les origines du tatouage dans un premier temps, puis à exploiter les réactions corporelles que la réalisation du tatouage, où son entretien par la suite, pouvait engendrer. Malgré divers changements de problématiques, en partie pour l’Histoire (puisque nous voulions tout d’abord travailler selon les rôles significatifs du tatouage, mais après réflexion, nous avons trouvé que ce serait trop long et trop vaste), nous avons abouti à notre problématique finale :

Quelle est l’histoire du tatouage à travers différentes sociétés ? Et quel est son impact sur notre corps ?

Nous avons à plusieurs reprises, changé notre plan, en fonction du changement de problématique, nous devions effectivement avoir un plan en trois parties. Finalement notre plan final, ne se compose que de deux parties :

 

I.              L’histoire du tatouage

1)    Le tatouage Polynésien

2)    Le tatouage Asiatique

3)    Le tatouage Africain

4)    Le tatouage Américain

5)    Le tatouage Européen

 

 II.            Les impacts du tatouage sur notre corps

1)    Hygiène et qualifications

2)    Maladies liées aux tatouages

3)    Entretien du tatouage

4)    Suppression du tatouage

 

 

  • Le parcours suivi :

Afin de travailler le plus rapidement possible nous nous sommes délégué des taches : j’étais chargée de la partie S.V.T, tandis que Pauline et Robin, étaient chargés de la partie Histoire. Tout fonctionnait, le travail était réparti de façon égal. Mais lorsque Robin partit, la partie Histoire fut énorme à faire pour Pauline, je l’aidais comme je pouvais en essayant de monter le projet final, parallèlement à ma partie S.V.T, afin de lui enlever, le plus possible, du travail. Nous nous sommes beaucoup aidé d’internet, bien que pour certaines informations les livres, et magasines, furent utiles. Par la suite, et afin d’enrichir nos recherches et nos connaissances, nous sommes allés à la rencontre d’un professionnel. Le tatoueur, très aimable, et avec beaucoup d’expérience, nous a chaleureusement accueillit dans son salon, nous a expliqué son métier, a répondu à toutes nos questions et nous a montré ses outils pour tatouer. Ce fut très enrichissant, et également très intéressant.

Pour présenter notre projet, nous avons choisi un site web comme support, afin d’être original, mais surtout, l’idée de créer un site nous même était plaisante : TPE-tatouage.e-monsite.com ; il fut dans un premier temps difficile à utiliser, mais à force de persévérance, et de temps, nous avons finalement réussi à l’employer de façon à rendre notre présentation la plus fonctionnelle et esthétique possible. La rédaction et la mise en place du site a été faite en dehors de l’établissement par manque de temps en séances en cours. Nous avons pu travailler dans des conditions encore meilleures, excepté le manque des professeurs pour nous conseiller. La réalisation du site fut finalement achevée avec succès.

 

  • Bilan personnelle du TPE

Ce TPE a été très enrichissant, car, j’ai pu étudier un sujet qui me passionne, (puisque les tatouages sont pour moi très intéressants) mais surtout intriguant. J’ai de plus, pu apprendre de nouvelles choses, et ainsi approfondir ma culture générale sur ce sujet. J’ai également apprécié travailler en autonomie, et pouvoir diriger moi-même et en groupe, un projet personnel, le mettre en forme selon nos envies. J’ai pu fournir un travail, à mon sens, complet, fait de nos propres idées, et avec un investissement total. Il n’y a pas eu de problèmes au sein du groupe, ce qui fut très plaisant, la cohésion entre nous était parfaite. Cela dit nous avons regretté de ne pas approfondir plus amplement le sujet, mais un manque de temps nous en a empêché. Je pense  avoir fourni un travail complet, et nous y avons mit tout ce que nous pensions indispensable, pour une bonne compréhension du sujet vis-à-vis de nos correcteurs. Les TPE, et celui que nous avons réalisé, me semblent, en somme, très importants pour la culture des élèves. 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site